Quel est le prix de pose d’un faux plafond ?

Que vous ayez besoin d’isoler votre maison ou votre appartement, de dissimuler votre installation électrique ou encore l’envie de créer un élément architectural dans votre intérieur, le faux plafond sera votre meilleur ami.

Demander des devis près de chez moi

Données non publiées ni utilisées à fin commerciales, agrément CNIL 1262855

En effet déclinable presque à l’infini il vous sera d’une grande utilité. Je vous propose de faire le point sur les différents types de faux plafonds existants ainsi que sur la technique de pose d’un faux plafond et son prix.

Si vous avez besoin d’informations complémentaires ou encore de conseils pour votre chantier, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui ne manquera pas de vous éclairer.

Quel type de faux plafond choisir ?

Pour commencer, sachez qu’il existe deux types de faux plafonds : le faux plafond suspendu, qui est le plus courant dans les habitations, et le faux plafond tendu, qui se caractérise par sa grande simplicité d’installation.

Le faux plafond suspendu

La mise en place d’un plafond suspendu simple (comme nous pouvons le voir dans les bureaux, mais aussi dans les hôpitaux et une multitude de lieux publics ou non) est une opération qui demande de la minutie , un peu d’outillage et du métier si vous souhaitez que la réalisation soit à la hauteur de vos attentes (propre, plan, bien aligné, bien cale piné).

Les dalles et structures métalliques ne sont pas la seule alternative pour réaliser un faux plafond, il peut si votre support le permet (mais c’est souvent le cas) être réalisé en plaques de plâtre, les plafonds en placo ne se démontent pas facilement mais vous offrent un aspect lisse et bien fini.

Plafonds suspendus en dalles avec structure porteuse

C’est une solution qui peut s’avérer avantageuse si l’ancien plafond est dans un état pitoyable car il existe une grande quantité de dalles de faux plafonds et de profilés pour encadrer ceux ci qui en fonction du modèle choisi ont un pouvoir isolant (phonique et thermique) intéressant.

Par ailleurs, lors d’une rénovation (essentiellement dans des bureaux, commerces,…) cette solution permet de passer les gaines électriques, les tuyaux dans le faux plafond nouvellement créé sans avoir à casser, en conservant un accès ultérieur aisé, tout et autant que la hauteur sous le plafond soit suffisante.

  • Plafond suspendu traçage niveau laser
    Plafond suspendu traçage niveau laser

Photos ci dessus: Pour les 3 premières photos, il s’agit de la mise en place de dalles de faux plafond en 600 x 600 mm destinées à masquer (comme c’est souvent le cas) un plafond en place disgracieux situé dans une partie de maison qui sera ultérieurement mise en location. Les trois photos suivantes, il s’agit d’un faux plafond en dalles de 600 mmx 600 mm qui a été créé dans un magasin situé dans le centre ville, l’ancien faux plafond est quelque peu « tombé » suite à un dégât des eaux (une colonne d’eaux usées bouchée). Dans les deux cas, il s’agit de chantiers propres, rapidement réalisés, d’un bon rapport qualité/prix et surtout vous offrant une isolation phonique et « un peu » thermique d’un niveau tout à fait correct. Ces types de plafonds suspendus sont plutôt réservés à des locaux professionnels plus qu’à un usage d’habitation.(Bien que nous en réalisions chez des particuliers, généralement dans des logements à usage locatif car si les dalles sont altérées que la couleur ne vous plait plus,  il est aisé de les remplacer.En effet lorsque le cadre en place est en bon état une demie journée suffit amplement à remplacer les dalles usagées d’une pièce pour un prix tout à fait raisonnable lui conférant un aspect neuf.

Vous souhaitez des renseignements, un devis pour la réalisation d’un faux plafond dans votre villecliquez sur la demande de devis, nos artisans recontacterons dans les meilleurs délais.

Des faux plafonds suspendus pour quel usage ?

Tous les usages sont possibles et à peu près dans tous les types d’habitation.

Pour les principaux:

  • Absorption acoustique modérée et isolation thermique plus ou moins importante : bureaux, …
  • Isolation thermo acoustique moyenne à forte : petites unités de production, bars, boites de nuit, …
  • Résistance aux chocs et isolation phonique : salles de sports,
  • Atténuation latérale: bureaux, lieux de travail les uns à coté des autres, …
  • Lieux nécessitant une haute propreté : WC dans les écoles maternelles, …
  • Isolation des parois froides : plafonds grande hauteur dans les lieux publics, …
  • Isolation des plafonds avec des dalles de grandes dimensions: couloirs d’écoles, de collège, de lycées, …
  • Résistance aux chocs
  • Pour cacher des plafonds en mauvais état …
  • Faux plafond
    Faux plafond

Les couleurs disponibles

Longtemps limité au blanc et ses déclinaisons (blanc lisse, blanc crème, blanc mat, blanc horizon …) les revêtements visibles des plafonds suspendus se déclinent dorénavant en de multiples coloris plus ou moins originaux.

Les teintes de faux plafond mises en œuvre, parmi les principales :

  • Dans les rouges: la teinte pivoine, magnolia ou rubis
  • Dans les bleus: Véga ciel, saphir, pervenche, véga bleu, bleu nuit, …
  • Les jaunes : Jasmin, ambre, véga jaune ivoire, or, orchidée, véga jaune safran
  • Les verts: Menthe, véga vert d’eau, turquoise, malachite
  • Les Gris: Véga noir , gris, véga gris, noir
  • Etc…
  • Faux plafond couloir
    Faux plafond couloir

Les décors disponibles

En fonction de la couleur que vous aurez choisie, chaque pièce créée peut avoir son propre décor (le parement final)  vous laissant un vaste choix quant à la personnalisation, à l’ambiance ou à l’isolation acoustique et thermique que vous souhaitez obtenir.

Les dimensions des différents modules de faux plafond suspendu

Parmi les modèles les plus installés :

  • Les dalles de 600 x 600mm (la plus vendue)
  • Modules de 600 x 1200 mm
  • Dalles de 1200 x 1200 mm
  • Modules de 600 x 1500 mm
  • Dalles de 600 x 2000 mm
  • Modules de 600 x 1800 et 600 x 2400 mm, etc …

Le calepinage de votre futur faux plafond suspendu

Une fois de plus le choix est vaste tant les figures géométriques possibles sont étendues. Le calepinage le plus répandu est la répartition homogène des coupes de part et d’autre de la pièce. Ex: une fois l’implantation du cadre périphérique tracée, les porteurs sont centrés au plafond laissant à droite et à gauche un espace égal.

Même si vous restez dans des figures simples, carrées, rectangulaires, en mariant différentes tailles de modules, différentes couleurs et différents profils de finition le choix peut vite devenir cornélien … Sauf si vous souhaitez un aspect uniforme!!

Le prix pour un faux plafond suspendu (dans des bureaux par exemple)

Le prix au mètre carré sera directement proportionnel à la surface à couvrir avec un tarif dégressif assez classique. Pour un faux plafond classique comme nous pouvons en voir un peu partout avec un parement final blanc (hors éclairage type néons en 4 tubes) le prix au m² va se situer aux environs des 30.00 € HT à 40.00 € HT. Le prix au mètre carré sera toujours fonction de la nature du faux plafond mis en œuvre (tous les matériaux n’ont pas le même prix d’achat !)

Mise en œuvre d’un faux plafond en dalles de 600×600 mm

Le premier travail consiste à « tracer » le niveau fini ou celui auquel vous souhaitez votre futur faux plafond à l’aide d’un niveau laser c’est pratique, précis et rapide …

La seconde étape est de mettre en place le cadre périphérique assemblé à l’aide de profilés d’angle (cornières) fixés « généralement à l’aide de vis » que l’on va aligner sur le trait du laser (bien pratique cet outil !) une fois cet encadrement réalisé, vient le tour des tiges filetées qui permettront à votre futur faux plafond de tenir (réparties tous les un mètre carré pour un faux plafond standard) et qui seront fixées à l’aide de pattes spécifiques en fonction de la nature du plafond en place (bacula, béton, bois, …)

La troisième étape consiste en la mise en place des profils porteurs et des entretoises nécessaires.

Une fois ces différentes étapes réalisées et si nécessaire le passage des alimentations électriques ( et autres …) il ne devrait plus rester qu’à mettre en place ( avec soin) le parement final que sont les dalles de faux plafond.

Le plafond suspendu en résumé

Le faux plafond suspendu est donc celui que l’on retrouve le plus souvent. Non solidaire du plancher sur lequel il est fixé, il laissera place à un espace appelé plénum. C’est dans ce dernier que pourront être glissés les câbles électriques ainsi que les différents matériaux d’isolation que vous utiliserez. Il vous permettra de cacher un plafond abîmé sans avoir à le rénover directement, vous évitant ainsi une charge de travail coûteuse et chronophage.

Ensuite, un plafond suspendu permet de créer un système d’éclairage intégré particulièrement esthétique, voire très pratique notamment dans la salle de bain. Vous pourrez en effet intégrer des spots conçus à cet effet au-dessus de votre douche italienne par exemple.

Enfin, le faux plafond suspendu vous permettra à la fois de rabaisser le plafond existant tout en l’isolant, vous permettant de gagner grandement en confort thermique, mais aussi phonique. En effet, le plafond étant désolidarisé du plancher, les bruits de pas… seront largement atténués.

Pour le faux plafond en lui-même vous aurez le choix entre plusieurs solutions et finitions : les traditionnelles plaques de plâtre, un faux plafond en lames PVC ou encore du lambris en bois (qui tend cependant à être de moins en moins utilisé).

Enfin, sachez que le prix d’un faux plafond suspendu se situera autour de 10 € le m2 pour l’achat des fournitures.

Le faux plafond tendu

Beaucoup plus simple à mettre en place, un faux plafond tendu est composé d’une toile en PVC qui est fixée de mur-à-mur et permet de donner l’impression d’un plafond parfaitement lisse et neuf.

Fabriqué dans un PVC ininflammable, le faux plafond tendu est toujours conçu sur mesure afin de s’adapter parfaitement à la taille de votre pièce. Il sera ensuite glissé dans des attaches spécifiques appelées des lisses fixées tout autour de vos murs.

Comme le faux plafond suspendu, le faux plafond tendu comporte de nombreux avantages qui le rendent de plus en plus populaire.

En effet, pour commencer le faux plafond tendu offre, sans recourir à des isolants, une excellente isolation thermique et acoustique.

Par ailleurs, il permet de dissimuler et d’accéder très facilement aux gaines électriques et est compatible avec tout type de système d’éclairage.

Enfin, et c’est là son atout principal le faux plafond tendu en PVC peut être personnalisé à l’infini. En effet, de nombreuses sociétés spécialisées proposent d’imprimer toutes sortes de motifs, de couleurs ou même n’importe quelle photo sur votre plafond.

Vous pourrez ainsi donner à votre pièce un look inimitable et vous n’aurez donc pas besoin de peindre votre plafond.

En terme de prix, un faux plafond tendu pourra rapidement coûter assez cher dans la mesure où il est fabriqué sur mesure. Il faudra compter en moyenne 80 € par m2 pour un faux plafond tendu de milieu de gamme.

Bien évidemment, les prix pourront être plus ou moins élevés en fonction de la configuration de votre pièce, mais aussi de vos besoins de personnalisation.

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur le prix et sur la pose de votre faux plafond ? Faites appel à un artisan qui établira un devis pour vous.

Quel type de pose pour votre faux plafond ?

Après avoir vu les différents types de plafonds qui existent, je vous propose de découvrir les techniques de pose pour chacun d’entre eux.

La pose d’un faux plafond suspendu

Comme je vous l’ai indiqué plus haut, le faux plafond suspendu se pose grâce à un système de fixation composé de suspentes et de rails.

Sur cette armature en métal seront ensuite vissées les plaques de plâtre. Un travail de jointage sera à effectuer afin de dissimuler les trous de vis et autres interstices entre chaque plaque. Enfin, le plafond pourra être peint.

Dans le cas d’un plafond en lambris PVC, il faudra faire attention à ne pas trop charger le plénum en isolant pour éviter les risques de déformation.

La pose d’un faux plafond tendu

Le faux plafond tendu peut se poser de deux manières : à froid ou à chaud.

La pose à chaud se fait grâce un souffleur industriel qui va permettre d’augmenter la température de la pièce dans laquelle le faux plafond va être posé. La toile va ainsi se dilater et pouvoir être glissée dans le système d’accrochage très facilement.

Une fois le faux plafond posé, le souffleur sera arrêté et la pièce retrouvera sa température normale. Le plafond se tendra alors de lui-même donnant son aspect définitif à ce dernier.

La pose à froid d’un faux plafond tendu se fait sans soufflerie. Ce type de pose sera donc plus facile. Cependant, la toile en PVC qui sera utilisée sera d’une qualité supérieure à celle utilisée à chaud, son prix sera donc plus élevé.

Quel est le prix de la pose d’un faux plafond ?

Vous savez maintenant tout ce que vous avez à savoir sur les différentes sortes de faux plafonds ainsi que sur la façon dont ceux-ci doivent être posés. Vous vous demandez maintenant combien va coûter la pose de votre faux plafond qu’il soit suspendu ou tendu ?

Je vous propose de faire le point et d’évaluer le prix de la pose d’un faux plafond. Bien évidemment, si vous souhaitez obtenir une évaluation plus précise, je vous conseille de faire appel à un professionnel de la pose de faux plafond qui vous livrera une estimation de votre chantier selon vos besoins.

Le prix de la pose d’un faux plafond suspendu

Afin déterminer le prix de la pose d’un faux plafond suspendu, certains paramètres sont à prendre en compte et auront une influence directe sur le coût final.

Par exemple, la superficie de votre pièce et la forme de celle-ci rendront le chantier de la pose de votre faux plafond plus ou moins complexe et donc plus ou moins cher.

Ensuite, le matériau sur lequel devront être fixées les suspentes aura également une influence. En effet, fixer des suspentes sur un plancher en bois sera moins complexe que de les fixer sur du béton.

Enfin, le type de finition que vous souhaitez pour votre plafond fera également grimper ou baisser votre facture : vous pourrez faire les joints vous-même ou encore la mise en peinture, ce qui vous permettra d’obtenir un prix de pose plus intéressant.

Quoi qu’il en soit, sachez que le prix de pose moyen d’un faux plafond suspendu est de 40 € par m2 environ.

Le prix de la pose d’un faux plafond tendu

Si la pose d’un faux plafond tendu s’avère moins complexe que celle d’un plafond suspendu, le prix des matériaux utilisés est en revanche souvent plus cher.

En effet, le prix de la toile en PVC qui sera tendue dans votre pièce évoluera en fonction de vos besoins et de vos envies.

Pour vous donner une idée du prix de la pose d’un faux plafond tendu, il vous faudra compter environ 100 € par m2 en moyenne (fourniture comprise) pour un produit de milieu de gamme.

Trouver un professionnel pour poser votre faux plafond

Les faux plafonds n’ont désormais plus aucun secret pour vous et vous avez donc décidé de lancer vos travaux ?

N’hésitez pas à demander plusieurs devis de professionnels de la pose de faux plafond qui vous permettront d’évaluer précisément le prix de la pose.

Quel est le prix de pose d’un faux plafond ?
4.8 (95%) 4 votes

Demander une mise en relation

Que trouverez vous sur prix-de-pose.fr ?


Un réseau d'artisans certifiés et validés


350 métiers représentés


12.500 avis utilisateurs

Proximité dans votre commune

Ils nous ont fait confiance

Emmanuel M, 38240 Meylan
Projet : Démoussage toiture

Il y a 2 heures

Mélanie V, 06130 Grasse
Projet : Isolation des combles

Il y a 1 heure

Nicolas S, 59130 Lambersart
Projet : Fenêtre en PVC

Il y a 34 minutes