Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Guide de la construction maison : prix, étapes et démarches

Fondation pour construction maison

Vous avez décidé de faire construire votre maison ? Afin que votre chantier se déroule de la meilleure façon possible, notre guide 2018 de la construction vous aide à évaluer le coût des travaux tout en vous donnant des conseils sur les différentes étapes et les démarches à suivre.

Le prix d’une construction de maison

Notre guide rassemble les prix moyens pratiqués sur le marché par les constructeurs et les artisans indépendants. Vous bénéficiez ainsi d’informations claires afin de définir au mieux votre budget et donc votre financement.

Il est important de garder à l’esprit que le coût d’une construction de maison peut fortement varier en fonction de nombreux critères. Le plus important est bien entendu le type de matériau utilisé.

Matériau Prix Coût pour une maison de 100 m²
Maison en parpaing 1 000 à 1 500 € / m² 100 à 150 000 €
Maison en brique 1 100 à 1 800 € / m² 110 à 180 000 €
Maison en brique monomur 1 200 à 1 400 € / m² 120 à 140 000 €
Maison en bois 900 à 1 200 € / m² 90 à 120 000 €
Maison en kit 800 à 1 000 € / m² 80 à 100 000 €
Maison bioclimatique 1 200 à 1 800 € / m² 120 à 180 000 €

Ces chiffres sont donnés à titre estimatif et ne concerne que le coût de la construction. Les frais annexes, tels que l’achat du terrain, les raccordements, ainsi que les différentes options (cuisine équipée, clôture extérieure…) ne sont pas pris en compte. Par ailleurs, il s’agit d’une moyenne pour des matériaux de qualité standard. Selon votre niveau d’exigence, une surcote parfois importante peut s’ajouter sur les prix annoncés ci-dessus.

Les éléments impactant le prix

Plusieurs éléments peuvent faire augmenter votre budget. En voici 4 principaux :

  • le terrain : vous devez prendre en compte les aspects et les particularités de votre terrain. En effet, si celui-ci est pentu, des fondations renforcées seront nécessaires, ainsi que des murs de soutènement
  • le toit : si vous le choisissez d’un style classique (le plus répandu), vous n’aurez pas de mauvaise surprise. Si vous souhaitez un toit plat, très contemporain, prévoyez un budget supplémentaire. Enfin, un toit à la Mansart apporte un cachet indéniable à votre construction mais s’avère être très coûteux
  • les menuiseries : en fonction des matériaux employés, la facture peut vite s’envoler… Par ordre de prix croissant, vous pouvez opter pour le PVC, le bois, l’aluminium ou une menuiserie mixte
  • les finitions : ce point est très important et doit être défini dès la signature du contrat de construction. Si vous prenez les finitions à votre charge (en général les peintures, la pose de parquet flottant ou d’une cuisine), vous pourrez réduire sensiblement votre budget global

Plan de construction

Deux exemples de prix

Pour une maison livrée “clefs en mains”, vous pouvez vous baser sur l’estimation suivante (hors acquisition du terrain) :

Type de maison Prix Coût pour 120 m²
Traditionnelle 1 500 à 2 000 € / m² 180 à 240 000 €
Contemporaine 2 000 à 2 500 € / m² 240 à 300 000 €

Notez toutefois qu’il existe souvent une légère différence entre les prix pratiqués en province et en Île-de-France. Par ailleurs, chaque chantier a ses propres spécificités.

Astuce de notre expert

Nous vous conseillons fortement de faire réaliser plusieurs devis afin de les comparer. Nous pouvons vous mettre en relation avec des professionnels sérieux et compétents, près de chez vous. Nos partenaires, situés partout en France, vous permettront ainsi d’envisager votre projet de construction en toute sérénité.


Les étapes pour construire sa maison

Lors d’un chantier de construction d’une maison, il existe 3 étapes essentielles que nous allons vous présenter en détail.

  1. L’achat du terrain

Première étape lors de tout projet de construction : choisir un terrain. Vous devez vous assurer que la localisation retenue vous correspond. En effet, posez-vous les questions suivantes : l’emplacement de ma future maison est-il cohérent par rapport à mon lieu de travail ? Par rapport à l’école des enfants ? Ne suis-je pas trop éloigné des commerces de proximité ou, au contraire, vais-je bien profiter du calme de la campagne comme je l’espère… ?

Une fois l’emplacement validé, renseignez-vous auprès des Services de l’Urbanisme de la commune afin d’être certain que le terrain est bien constructible. Grâce au PLU (Plan Local d’Urbanisme), vous obtiendrez des informations sur les règles de constructibilité applicables dans votre zone. Il est également important de penser à réaliser une étude de sol le cas échéant, les résultats pouvant retarder voire annuler votre projet.

  1. La préparation de la construction

La mise en place de la construction s’organise en plusieurs phases :

  • la réalisation des plans : un constructeur vous proposera des plans types, issus de son catalogue (vous aurez toujours la possibilité de les adapter). Si vous ne souhaitez pas faire appel à un constructeur et que votre projet dépasse 150 m² de superficie, le recours à un architecte est obligatoire
  • l’obtention du permis de construire : dans le cas d’un constructeur, c’est ce dernier qui s’occupe des démarches administratives. Sinon, c’est à vous de rassembler les pièces nécessaires afin de constituer un dossier en vue d’obtenir le permis
  • choisir le coordinateur des travaux : vous pouvez désigner un architecte ou un maître d’œuvre pour remplir cette mission essentielle. Vérifiez les références de votre interlocuteur et effectuez plusieurs devis. Vous devez être certain que la personne retenue soit sérieuse et compétente. Demandez-lui par exemple une copie de ses contrats d’assurance. Selon les cas, vous allez donc signer un CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle) ou un contrat avec un architecte

Notez qu’il faut attendre en moyenne entre 4 et 6 mois avant de pouvoir démarrer un chantier de construction de maison. Ce délai couvre l’étude du projet, la validation des plans et l’instruction du dossier de demande de permis en mairie.

  1. Le déroulement du chantier et la livraison

Vous devez impérativement vous impliquer et montrer aux ouvriers que vous suivez votre chantier. Déplacez-vous régulièrement afin de constater l’avancement des travaux et le respect des délais annoncés. En cas de problèmes, notez tout ce qui vous semble anormal et remontez les informations auprès du maître d’œuvre ou de l’architecte.

Lors de la réception des travaux, assurez-vous que toutes les parties sont présentes. Prenez le temps nécessaire afin de faire un tour complet du chantier. Si tout vous semble conforme, vous pouvez signer le PV de réception. Dans le cas où vous auriez des réserves à émettre, notez-les sur le procès-verbal.

Chantier de construction, travaux à l'intérieur

Les démarches lors de la construction d’une maison individuelle

Afin de vous aider à mieux appréhender votre futur chantier de construction, voici un résumé des principales démarches à effectuer.

Constructeur ou architecte ?

Si votre future habitation possède une surface supérieure à 150 m², la question ne se pose pas car le recours à un architecte est imposé. Dans le cas contraire, vous pouvez vous en passer.

Faire le choix d’un constructeur vous permet d’optimiser votre budget et simplifie le déroulement du chantier. Vous bénéficiez d’un interlocuteur unique qui vous présentera son catalogue de maisons. Vous pourrez malgré tout apporter quelques modifications mais celles-ci seront facturées (encore plus si vous touchez à l’aspect extérieur du bâtiment). En contrepartie, une fois les travaux démarrés, vous n’aurez plus vraiment “la main” sur le chantier, ce qui peut gêner certaines personnes souhaitant s’impliquer au quotidien dans la construction.

L’avantage de l’architecte ou du maître d’œuvre indépendant est de vous permettre de réaliser votre rêve dans les moindres détails, avec une construction totalement personnalisable. Vous garderez également un œil sur le contrôle du chantier. L’architecte peut simplement concevoir vos plans mais aussi endosser le rôle de maître d’œuvre, à vous de décider. Dans ce dernier cas, il coordonnera la totalité du chantier mais vous aurez la possibilité de donner votre avis quant au choix des artisans, des matériaux… Cette liberté d’action s’accompagne d’un coût de construction bien plus élevé qu’avec un constructeur traditionnel.

Fondation pour construction maison
Prix moyen pour la construction d'une maison
Entre 800 et 2500 €/m2

Le financement de l’opération

Pour définir votre budget, commencez par estimer le montant de votre apport personnel. Déduisez-le du coût global de l’opération, vous obtiendrez ainsi le montant à emprunter. N’oubliez pas de rester cohérent par rapport à vos revenus et votre capacité de remboursement (en règle générale les mensualités ne doivent pas dépasser un tiers de vos ressources).

Les principaux éléments à prendre en compte pour calculer l’enveloppe financière sont :

  • les frais annexes du prêt : intérêts, assurances, frais de dossier
  • le coût du terrain, accompagné des frais de notaire et de la viabilisation le cas échéant
  • le style de votre future maison et les options éventuelles : complexité de la construction, qualité des matériaux, niveau de finition attendu, construction d’un garage, d’une piscine…
  • les honoraires d’un architecte ou d’un maître d’œuvre
  • l’assurance dommages-ouvrage

Une fois tous ces éléments listés, vous pouvez rencontrer votre banque et déterminer ainsi votre capacité d’emprunt. En préparant minutieusement votre dossier, vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir une réponse positive.

Le choix des matériaux

Deux options principales s’offrent à vous : la construction traditionnelle en briques ou en parpaings et la construction en bois.

Si vous optez pour la brique ou le parpaing, vous optimisez votre coût de construction. Ces matériaux sont en effet les plus utilisés sur le marché et donc les plus abordables. Vous devez néanmoins garder à l’esprit de rajouter une isolation lors de la construction, sauf dans le cas de la brique monomur (brique isolante), plus chère mais représentant une alternative intéressante. Par ailleurs, tous ces matériaux résistent très bien au feu.

De son côté, l’avantage d’une maison en bois est la légèreté de la structure, couplé à une excellente isolation naturelle et une rapidité de construction. Cependant, le bois demande un entretien régulier et peut retenir la chaleur l’été. Un système de climatisation est alors recommandé.

Les délais

Dans la majorité des cas, le délai moyen d’une construction de maison varie entre 12 et 18 mois.

Surface de la maison Délai
80 m² 10 mois
100 m² 12 mois
120 m² 13 mois
150 m² 15 mois
180 m² 16 mois
+ de 200 m² 18 mois

La construction d’une maison demande de l’organisation mais surtout d’avoir pleinement confiance dans le constructeur ou l’architecte en charge de votre projet. Afin de vous simplifier vos démarches, nous vous proposons de vous mettre en relation avec notre réseau d’artisans partenaires près de chez vous, partout en France. Vous pourrez recevoir ainsi gratuitement plusieurs devis afin de les comparer et de vous aider à faire le meilleur choix pour la réalisation de votre future demeure.

Guide de la construction maison : prix, étapes et démarches
4.5 (90%) 10 vote[s]
Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Comment choisir son terrain en vue d’une construction ? Conseils de pros

Maison conteneur en ossature bois : quelles formalités ?

Plan dessinateur en bâtiment

Quel est le rôle du dessinateur en bâtiment ? Découvrez notre guide

Le point sur la déclaration préalable de travaux : quels postes concernés ?

Fondation pour construction maison

Guide de la construction maison : prix, étapes et démarches

exemple devis construction maison

Exemples de devis construction maison détaillés : tous les prix et corps de métiers

Tout savoir sur le permis de construire

Le point sur les prêts des organismes publics