Quel revêtement de sols choisir lors d’une rénovation et pour quels prix ?

Le sol de votre salle de bain est abîmé ? Celui de votre salon est démodé ? Le sol de votre cuisine est vieillot ? Une rénovation s’impose donc si vous êtes dans l’un de ces cas. Mais le choix d’un nouveau revêtement de sol n’est pas simple.

Demander des devis près de chez moi

Données non publiées ni utilisées à fin commerciales, agrément CNIL 1262855

Chaque pièce de votre maison ou de votre appartement a en effet un usage particulier mais également un style dont vous devez tenir compte. Chaque revêtement de sol a également un coût qui peut être du simple au double selon celui que vous choisissez.

Vous allez donc devoir faire les bons choix pour trouver celui qui correspond le mieux à la pièce, à son style et à votre budget. Alors quel revêtement de sols choisir lors d’une rénovation et pour quels prix ? C’est ce que nous allons vous indiquer et vous expliquer !

Quel revêtement de sol choisir : les critères

Vous aurez le choix entre plusieurs revêtements dans le cas d’une rénovation mais le choix final doit se faire en prenant compte de ces critères :

La pièce

Vous devez choisir votre revêtement de sol en fonction de votre pièce et plus précisément de son utilisation. Certains seront en effet adaptés pour certaines pièces mais pas pour d’autres.

Les pièces à vivre, la cuisine, les couloirs ou encore les escaliers doivent avoir un revêtement ayant une forte résistance aux passages. Vous devez donc choisir un revêtement résistant aux frottements mais qui se nettoie également très facilement.

Il faut également penser à un revêtement résistant aux tâches pour des pièces telle que la cuisine ou encore une entrée. Dans ce dernier cas, il faut également penser à prendre un revêtement qui soit non poreux.

Autre critère important : la résistance à l’humidité. Dans une salle de bain, dans les toilettes ou encore dans la cuisine, il faut choisir obligatoirement un sol qui ne sera pas poreux afin qu’il ne s’abîme pas au contact de l’eau.

Le sol d’origine

L’état du sol d’origine est un autre critère important à prendre en compte. Si votre sol est par exemple en terre battue, il vous faudra prévoir d’abord une dalle de béton isolée. Elle sera associée à une toile de polyane qui va empêcher les remontées d’humidité.

Si votre sol est en béton brut, il va falloir réagréger la surface pour qu’elle soit lisse et plane. Avec un sol en béton brut, la majorité des revêtements peuvent être posés.

Si votre sol est en carrelage, il faudra combler les imperfections liées aux joints notamment par une surface plane et lisse qui va permettre de poser un revêtement de recouvrement. Celui-ci doit être plus ou moins épais selon la hauteur des ouvertures. Si celle-ci est à fleur de sol, vous allez devoir enlever le carrelage pour poser votre revêtement.

Le confort

C’est un critère auquel on ne pense pas toujours mais il est pourtant essentiel. Vous devez réfléchir à plusieurs points. Est-ce que le bruit des pas sur le sol est gênant ? Un sol froid est-il un signe d’inconfort pour vous ? Est-ce que des membres de votre famille ont des allergies ?

L’esthétique

La première chose que l’on voit quand on rentre dans une pièce, c’est le sol. L’esthétique de votre futur sol est donc important. Il faut également qu’il y ait une homogénéité entre les sols des différentes pièces de votre maison ou de votre appartement. La solution la plus choisie est souvent de faire une différence de revêtement entre la partie jour et la partie nuit.

Le budget

Une rénovation des sols représente un budget important à prévoir. Elle représente également des travaux importants qu’il est difficile de faire soi-même. Lors de la prévision de votre budget, il est intéressant et judicieux de faire faire plusieurs devis auprès de plusieurs professionnels et de prendre le temps de comparer les prix pratiqués par les différents artisans mais également leurs prestations.

Les différents revêtements pour sol en détails

Comme vous le savez, vous aurez le choix entre plusieurs revêtements. Pour faire le meilleur choix en toute connaissance de cause, voici tous les revêtements possibles pour vos sols :

Le carrelage

Ses avantages : robuste et facile à entretenir

C’est le revêtement le plus utilisé encore aujourd’hui. Il est simple à nettoyer, résistant, se décline en une grande gamme de coloris et d’aspects et peut même imiter le bois ou la pierre. Si vous souhaitez une valeur sûre, le carrelage sera au rendez-vous pour un prix accessible à tous.

Ses inconvénients : une pose complexe

Son installation n’est pas à la portée de tout le monde. Il se pose sur un sol qui doit être préalablement préparé et plat. Sa pose est donc difficile et longue. Le carrelage va également accentuer les effets de résonance. A moins d’être associé à un chauffage au sol, le carrelage est un revêtement qui reste froid au niveau des pieds.

Le parquet en bois

Si vous recherchez l’authenticité et le style, le parquet en bois est une valeur sûre. C’est un revêtement chaleureux et qui se décline en de nombreuses essences et qualités. Vous aurez le choix entre du parquet en massif (très résistant) et du parquet bois contre-collé (attention à la résistance qui dépend de son épaisseur).

Ses avantages : chaleureux et résistant !

Dès que l’on rentre dans une pièce dont le revêtement est du parquet en bois, le côté chaleureux est frappant. C’est également un sol qui aura du style, qui sera très résistant à l’usure et dont la pose est simple pour le parquet contre-collé.

Ses inconvénients : parfois cher et difficile à poser !

Le parquet massif est cher et est plus complexe à poser. Il faut également savoir qu’un parquet bois demande de l’entretien, qu’il est sensible aux rayons UV et qu’il a tendance à changer de couleur lorsqu’il vieillit.

Le stratifié

On le confond souvent avec le parquet mais il est différent. Le stratifié est en fait un support aggloméré qui se présente sous la forme de lames ou de dalles sur lesquelles a été posé un décor.

Ses avantages : pas cher et facile à poser

C’est un revêtement pas cher à l’achat et c’est pour cela qu’il est souvent choisi. Son entretien est facile et il se décline en de nombreux motifs et coloris. C’est également un revêtement de sol qui est facile à poser.

Ses inconvénients : moins solide qu’un parquet en bois

Le stratifié est moins solide qu’un parquet en bois et sa surface n’est pas rabotable. C’est un revêtement qui demande la pose d’une sous-couche d’isolation phonique.

Le béton ciré

C’est le revêtement tendance de ces dernières années. Pour les intérieurs modernes, il a un rendu très agréable. Il se décline en différentes teintes et est souvent utilisé pour les lofts.

Ses avantages : très moderne, résistant et agrandit la pièce

Son principal avantage est son effet ultra moderne qu’il apporte à une pièce. Il donne une impression d’espace et est donc parfait pour les petites pièces. Il s’adapte à tous les goûts et à tous les styles puisqu’il se décline en de nombreux effets. Le béton ciré est un revêtement très résistant et avec une longue durée de vie.

Ses inconvénients : assez cher et sa pose est complexe

C’est par exemple un revêtement qui est cher et difficile à entretenir car la moindre poussière se voit. La pose de béton ciré demande un certain savoir-faire. Si vous choisissez ce revêtement, il faut donc mieux faire appel à un professionnel.

La peinture

Il est aujourd’hui possible de peindre son revêtement au sol. C’est une solution souvent choisie car son prix est plus accessible pour beaucoup. Elle permet de changer la couleur du sol selon vos goûts. Il faut bien sûr choisir une peinture adaptée à ce type d’utilisation.

Ses avantages : pas cher et très facile à entretenir

C’est une solution qui coûte moins cher que de changer complètement de revêtement. Un sol peint est également très facile à entretenir. Si vous décidez de changer votre décoration dans quelques années, cela sera beaucoup plus facile de repeindre votre sol avec une nouvelle couleur que de changer le revêtement.

Ses inconvénients : pas toujours esthétique

Le rendu n’est pas toujours esthétiquement beau et c’est ce qui fait que la peinture pour sol est encore aujourd’hui une solution très peu utilisée.

La moquette

Elle a souvent été mise de côté car la moquette est connue pour accumuler les acariens et la poussière. Mais elle fait un grand retour car il est possible aujourd’hui de choisir une moquette traitée anti-tâches ou anti-acariens.

Ses avantages : pas cher, confortable et facile à poser

C’est un revêtement qui ne coûte pas cher et qui apporte un réel confort au quotidien. Elle amortit notamment les bruits et apporte de la chaleur à vos pieds. C’est également un revêtement facile à poser.

Ses inconvénients : un entretien régulier est nécessaire. S’use vite !

La moquette demande un entretien régulier pour se débarrasser de la poussière et des saletés qui s’incrustent facilement dans ses poils. C’est également un revêtement qui s’use vite et c’est pour cela qu’il est n’est souvent posé que dans les chambres.

Le lino

Comme la moquette, le lino fait un grand retour en force ces dernières années. Il était considéré autrefois comme un revêtement bas de gamme mais sait s’imposer aujourd’hui grâce à ses nombreux coloris et motifs.

Ses avantages : pas cher et une longue durée de vie

Il faut bien choisir du vrai lino car dans ce cas, il est écologique car fabriqué avec des produits naturels. C’est un revêtement facile à entretenir et qui a une bonne résistance au temps. Pour les petits budgets, le lino est parfait !

Ses inconvénients : rigide donc difficile à poser

Le lino a un inconvénient majeur : il est très difficile à poser car très rigide. Vous allez donc devoir faire appel à un professionnel si vous choisissez ce revêtement dans le cas d’une rénovation de vos sols.

Quel revêtement pour quelle pièce ?

Ce n’est pas facile de s’y retrouver parmi tous les revêtements existants et de faire les bons choix. Nous allons de vous donner quelques conseils et idées en fonction de la pièce que vous rénovez :

Pour une salle de bain

Il faut choisir un revêtement de sol qui soit adapté à l’eau et à l’humidité. Nous vous conseillons d’opter pour du carrelage que vous pouvez assortir à la faïence posée sur les murs. Le carrelage imitation bois est très tendance ces dernières années.

Le parquet massif en bois exotique est également très tendance dans les sols de salles de bain. Il est naturellement imputrescible et très résistant aux variations de température.

Pour les pièces à vivre

Pour une cuisine, un salon ou une salle à manger, vous allez devoir faire le choix d’un revêtement qui offre à la fois du confort, de la résistance et de la praticité. Si vos pièces sont ouvertes, il faut un sol esthétique et simple à entretenir.

Vous pouvez choisir du carrelage robuste dans une cuisine et du parquet dans le salon/salle à manger. Le béton ciré est également très prisé notamment dans les salons et les salles à manger pour son rendu moderne. Mais rien ne vous empêche d’opter pour du lino de grande qualité ou de la pierre naturelle.

Les couloirs

Les couloirs sont des lieux à fort passage. Le revêtement doit donc être très résistant et facile à entretenir. Pour les couloirs comme pour les entrées, nous vous conseillons par exemple du lino ou des dalles en PVC.

Les chambres

Le revêtement d’une chambre doit être esthétique, isoler du bruit, confortable et de préférence anti-allergique. Nous vous conseillons de choisir du parquet stratifié ou massif, une moquette anti-bactériennes ou du lino.

Type de pièces Revêtement pour sol conseillé
Cuisine Carrelage, béton ciré
Salon/salle à manger Parquet, carrelage, béton ciré
Salle de bain Carrelage
Couloirs Lino
Chambre Moquette, lino, parquet

Rénovation d’un revêtement de sol : quel prix ?

Avant de commencer les travaux, la première chose est de bien sûr de calculer le prix de la rénovation des sols que l’on souhaite. Ce coût dépend bien sûr du revêtement mais également de l’artisan qui vous le pose. C’est pourquoi il est intéressant de faire faire plusieurs devis et de comparer.

A titre indicatif, voici le coût des principaux revêtements au m2 et de leur pose :

Prix au m2 Prix de la pose au m²
Lino Entre 10 et 30 euros 10 euros
Béton ciré Entre 25 et 50 euros Entre 50 et 100 euros
Moquette 35 euros Entre 10 et 20 euros
Carrelage Entre 10 et 50 euros Entre 30 et 50 euros
Parquet Entre 10 et 20 euros Environ 25 euros
Peinture Entre 10 et 20 euros Entre 20 et 40 euros

Trouver un professionnel

Quel que soit le revêtement que vous choisissez lors de la rénovation de vos sols, il vaut mieux faire appel à un professionnel. Lorsque l’on refait un sol, cela implique souvent d’enlever l’ancien, de préparer le sol pour accueillir le nouveau et quelque fois de faire une dalle en béton.

La rénovation d’un sol demande donc un certain savoir-faire car un sol mal posé peut être catastrophique.

Tous les artisans ne pratiquent pas le même tarif pour les mêmes prestations. Nous vous conseillons donc de faire toujours plusieurs devis afin de comparer les prix et les travaux prévus.

Pour réaliser des devis sans sortir de chez vous, gratuits et sans engagements, nous vous proposons de faire votre demande en ligne. Vous recevrez ainsi très rapidement différents devis d’artisans près de chez vous et vous pourrez choisir tranquillement celui qui vous convient le mieux.

Quel revêtement de sols choisir ?
4 (80%) 16 votes

Demander une mise en relation

Que trouverez vous sur prix-de-pose.fr ?


Un réseau d'artisans certifiés et validés


350 métiers représentés


12.500 avis utilisateurs

Proximité dans votre commune

Ils nous ont fait confiance

Emmanuel M, 38240 Meylan
Projet : Démoussage toiture

Il y a 2 heures

Mélanie V, 06130 Grasse
Projet : Isolation des combles

Il y a 1 heure

Nicolas S, 59130 Lambersart
Projet : Fenêtre en PVC

Il y a 34 minutes