Rénovation maison : prix et exemples de travaux – Conseils de pro

renovation maison

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation dans votre maison mais vous vous sentez un peu perdu face aux flots d’informations à votre disposition ? Avec nos guides pratiques, découvrez nos conseils de professionnels clairs afin de vous aider dans vos démarches.

Demander des devis près de chez moi

Données non publiées ni utilisées à fin commerciales, agrément CNIL 1262855

En effet, la rénovation complète d’une maison est une orchestration complexe qui bien souvent nécessite de la part des entreprises intervenantes souplesse, facilité d’adaptation, professionnalisme et de la part de conducteurs de travaux, maître d’œuvre de la patience et de l’organisation … C’est le bâtiment en place qui bien souvent décide des actions à effectuer sans oublier le DTU ( pas toujours facile de concilier les deux) et parfois un peu les voisins …lorsque la maison est mitoyenne !

Avec extension-renovation.fr, obtenez gratuitement les prix du marché et des exemples de travaux pour embellir votre logement. Vous pourrez par la suite prendre rendez-vous directement avec des artisans qualifiés dans votre région. La grande majorité des chantiers que nous réalisons font l’objet d’un suivi personnalisé par notre maître d’œuvre et nos artisans certifiés.

Les 3 étapes pour rénover sa maison

Quels que soient les travaux que vous envisagiez de réaliser, une parfaite connaissance du déroulement de votre futur chantier est essentielle afin d’éviter toutes mauvaises surprises. Extension, surélévation, isolation, électricité, plomberie, plâtrerie, toiture, menuiseries, pose d’un nouveau sol…, plusieurs postes importants doivent être ainsi correctement organisés.

Par où commencer lorsque vous souhaitez faire l’acquisition ou rénover une maison ? Si vous n’habitez pas la maison concernée c’est assez aisé, il suffit de débuter le chantier par le haut et de finir au rez de chaussée ou par la cave si celle-ci en possède une. Néanmoins, dans une majorité de cas, le temps presse… Dans le cas d’une grosse rénovation, on démonte tout (l’intérieur) et ensuite on reconstruit … Pour les rénovations plus modestes, il est important de déterminer au préalable les pièces ou installations à rénover et celles qui ne seront pas touchées.

Première étape : le gros œuvre

 Cette phase initiale est certainement la plus lourde et concerne en particulier les travaux de :

Rénovation de la couverture

Rénovation toiture couverture

Rénovation de toiture, enlèvement de tuile, ossature exposée

Si votre couverture est en mauvais état, il est plus que souhaitable de commencer par elle afin de mettre votre maison au sec pour un bon moment car la durée de vie d’une couverture traditionnelle neuve (ardoises, tuiles, …) est d’environ 50 ans contre environ 25 ans pour une étanchéité goudron. Dans le cas d’une étanchéité à membrane EPDM (cas des toits plats), la durée de vie de celle-ci est équivalente à une couverture traditionnelle.

Rénovation de la maçonnerie et démolition

Rénovation maçonnerie et cloisons

Rénovation maçonnerie et cloisons

Cela concerne les murs, la toiture, les ouvertures dans les cloisons : la maçonnerie touche directement à la structure même de la maison et participe activement à la solidité de l’ensemble, nous ne modifions la maçonnerie d’une maison en pierre comme celle d’une maison construite en agglo … les précautions et outils mis en œuvre par le maçon ne sont pas les mêmes ! Bien souvent les murs en pierre ont été assemblés (pour les maisons anciennes en tout cas) à l’aide de terre et de chaux, il faut prendre un certain nombre de précaution si celui-ci ne veut pas voir la façade ou le pan de mur sur lequel il travaille descendre tout seul ! Cela comprend également la réalisation d’une dalle béton, de murs porteurs, de planchers et de pose d’IPN (selon la nature des travaux)

Réparation, renforcement, rénovation de la charpente

Rénovation charpente

Rénovation charpente

Si votre maison et par voie de conséquence votre charpente n’ont pas pris l’eau, celle-ci devrait être en bon état, lors des rénovations importantes la charpente est en générale un élément ne nécessitant que quelques modifications légères… sauf dans le cas de combles perdus que vous souhaitez rendre habitables. Pour les rénovations courantes les pièces renforcées ou modifiées sont les fermes, les pannes et chevrons.

Isolation des combles

Isolation de combles en rénovation

Isolation de combles en rénovation

Si votre maison dispose de combles, il serait dommage de la rénover sans s’occuper d’isoler les combles au préalable. En effet, environ 20 à 30% des déperditions de chaleur passent par le toit. Une bonne isolation de vos combles c’est 260 à 300 mm de laine minérale (pour faire simple, mais il est tout à fait possible d’utiliser de la laine de bois, laine de chanvre, un complexe isolant à base de plumes… avec des épaisseurs différentes) qui vous permettront d’obtenir un coefficient de résistance thermique R = 6 (tout va être fonction de la nature de l’isolant posé).

Deuxième étape : le second œuvre

 Une fois le gros œuvre achevé, il est possible de passer à l’étape suivante afin de poursuivre la rénovation de votre maison. Le second œuvre concerne ainsi :

Menuiseries extérieures

Cela concerne à la fois les verrières, fenêtres de toit, volets et stores. A savoir que le simple fait de changer les fenêtres dans une pièce ( sans autre intervention) peut vous faire gagner 2 à 3 degrés dans celle ci.

Isolation phonique et thermique du logement (toiture, murs et sols)

Cloisons, portes et menuiseries intérieures

Rénovation de l’installation de plomberie

Si la maison que vous souhaitez rénover possède encore ( il y en a beaucoup) une installation avec des tuyaux d’évacuation, d’ admission d’eau en plomb prévoyez de les remplacer ce sera nettement plus pratique particulièrement si vous modifiez l’implantation des pièces et plus sécurisant pour l’avenir ( le plomb reste un métal toxique). Une nouvelle fois, le plan d’implantation est dans ce cas indispensable pour éviter les surprises et surtout vous permettre d’avoir un devis au plus juste (difficile de calculer des longueurs de tuyaux justes sans un plan sérieux !).

Rénovation du chauffage

Si la chaudière en place a moins de 10 ans et est suffisamment puissante, laissez là en place, elle devrait suffire pour subvenir à vos besoins (sauf si vous agrandissez la maison de façon substantielle)

Rénovation de l’installation électrique

Ceci est un poste sur lequel il ne faut en aucun cas « mégoter » car ce il est à l’origine d’une grande partie des sinistres ( incendies, …) déclarés aux assurances chaque année donc une bonne installation dans les normes ( NFC 15-100 pour ne pas la citer) c’est 25 à 30 ans de tranquillité. Mais avant de rénover, un bon plan est indispensable afin de savoir avec précision l’usage de chaque pièce, le sens de circulation dans la maison, ensuite l’électricien pourra mettre en place son plan de calepinage et rénover votre installation.

 

Tous les « gros » travaux enfin terminés, il ne vous reste plus qu’à passer à la dernière étape : les finitions. Celle-ci n’est pas à sous-estimer, car le coût de certaines prestations peut fortement varier selon les matériaux employés :

Troisième étape : les finitions

renovation maison finitions

  • préparation de la chape (ragréage) afin de pouvoir correctement poser les revêtements de sols : carrelage, moquette, parquet…
  • revêtements muraux : carrelage, faïence, papier peint, peinture : dans la mesure où une pièce est terminée, le peintre peut intervenir à quelques exceptions toutefois comme la cuisine où il est préférable qu’il passe avant le cuisiniste et face quelques retouches ( si besoin) après la pose des différents éléments.
  • équipements de confort : cuisine, mobilier de salle de bains, escalier…

Le coût d’une rénovation de maison

Afin de vous aider à mieux appréhender vos futurs travaux de rénovation, nous vous proposons un tableau récapitulant le coût des principaux postes. Que vous ayez le projet de réaménager et agencer vos pièces (en déplaçant des cloisons), créer une cuisine, une salle de bains, ou encore rénover votre séjour ou vos chambres, nous sommes à vos côtés :

Poste Prix
Assainissement 1.000 à 7.000 € le m²
Rénovation d’une charpente 10.000 à 20.000 €
Remplacement de tuiles 30 à 120 € le m²
Façade 30 à 100 € le m²
Chape 15 à 25 € le m²
Rénovation des sols 15 à 100 € le m²
Rénovation des murs 10 à 100 € le m²
Rénovation des plafonds 15 à 200 € le m²
Cloisons 5 à 25 € le m²
Tableau électrique 500 à 1.200 €
Remise aux normes électrique 40 à 100 € le m²
Plomberie 1.000 à 3.000 €
Création d’une salle de bains 2.000 à 5.000 €
Création d’une cuisine 2.000 à 10.000 €
Aménagement de combles 500 à 2.000 € le m²
Extension 750 à 2.000 € le m²

Ces prix représentent une moyenne pratiquée sur le marché. Chaque chantier étant spécifique, nous vous invitons à faire réaliser des devis et à les comparer. Le site extension-renovation.fr vous permet d’obtenir jusqu’à 5 devis d’artisans dans votre région et partout en France, sélectionnés pour leur sérieux et leurs compétences.

Vous pourrez ainsi choisir le professionnel répondant le mieux à vos attentes et lui confier la rénovation de votre maison en toute confiance.

Du simple rafraîchissement à la rénovation complète

Les travaux de rénovation peuvent généralement se classer en trois catégories principales :

  • la rénovation lourde : murs porteurs, planchers, toiture, évacuations, remise à neuf totale de l’électricité et de la plomberie, isolation…
  • la rénovation classique : menuiseries, cloisons, modifications en électricité et en plomberie, rénovation de la cuisine et des salles de bains…
  • les rafraîchissements : revêtements de sols et muraux (parquet, moquette, carrelage, faïence), peintures, petit mobilier…

Le coût des travaux varie selon la catégorie dans laquelle vous vous situez. En règle générale, vous pouvez vous baser sur les montants moyens suivants afin de prévoir votre budget :

Type de rénovation Prix (TTC par m²) Coût pour 50 m² Coût pour 100 m²
Lourde 1.000 à 1.200 € 50 à 60.000 € 100 à 120.000 €
Classique 500 à 900 € 25 à 45.000 € 50 à 90.000 €
Rafraîchissements 100 à 300 € 5.000 à 15.000 € 1.000 à 30.000 €

Les travaux de rénovation énergétique et écologique

La rénovation d’une maison peut être envisagée dans un but esthétique, de confort, mais également pour réaliser des économies d’énergie. Dans ce dernier cas, certains postes de travaux sont à privilégier.

L’isolation

Qu’il s’agisse de la toiture, du plancher ou des murs, l’isolation est un point qui mérite d’être étudié en détail. Isoler son toit est certainement la première dépense à effectuer. Cet investissement se rentabilise en moyenne sur 5 ans, tout en apportant un confort supplémentaire immédiat.

Le plancher bas de votre habitation mérite également d’être isolé afin d’éviter les déperditions de chaleur. Des matériaux naturels, tels que la laine de bois, de chanvre ou encore la ouate de cellulose sont recommandés pour harmoniser la température au sol.

Enfin, l’isolation des murs, qu’elle soit réalisée par l’intérieur ou l’extérieur, permet de gagner en confort et de répondre aux nouvelles exigences environnementales. N’oubliez pas que si vos murs ont été isolés depuis plusieurs années (au moins 20 ans), il peut être utile de faire vérifier cette isolation et de la renforcer au besoin.

Les menuiseries

Le remplacement de vos menuiseries par du double vitrage ou du triple vitrage vous permet d’améliorer grandement l’isolation thermique et phonique de votre habitation. Ces vitrages ont en effet un fort pouvoir isolant (5 fois supérieur à celui d’une vitre classique). Si vous possédez des baies vitrées en aluminium, optez pour des modèles à rupture de pont thermique qui offrent alors un bon coefficient d’isolation.

Le système de chauffage et d’eau chaude

Les anciennes chaudières consomment en moyenne 30% de plus que les modèles récents. Il est donc conseillé de remplacer votre équipement si celui-ci a plus de 20 ans. Vous pouvez en profiter pour installer des panneaux solaires sur votre toiture : 75% de l’eau chaude domestique peut en effet être produite avec moins de 4 m² de surface de panneaux.

La rénovation des combles

Si vous constatez des températures élevées en été et plutôt basses en hiver à l’étage de votre logement, pensez à faire isoler vos combles avec des matériaux performants. Vous réduirez ainsi sensiblement ces problèmes de variation de températures tout au long de l’année et gagnerez en confort au quotidien.

Poste Prix
Isolation de la toiture 20 à 75 € le m²
Isolation des murs 20 à 70 € le m²
Isolation des planchers 20 à 75 € le m²
Menuiseries 200 à 800 €
Rénovation d’un chauffage bois 1.500 à 5.000 €
Rénovation d’un chauffage gaz 2.000 à 6.000 €
Rénovation d’un chauffage électrique 2.000 à 5.000 €
Rénovation chauffage à pompe à chaleur 4.000 à 10.000 €
Rénovation de la production d’eau chaude 500 à 2.000 €
Isolation des combles 25 à 80 € le m²

Les aides pour rénover son logement

Afin de vous inciter à effectuer des travaux de rénovation dans votre maison, différents crédits d’impôts et subventions peuvent vous être accordés. L’État fait de la rénovation énergétique un enjeu majeur en vous faisant bénéficier de programmes d’aides au financement, cumulables entre eux :

  • la TVA au taux de 5,5% sur certains travaux
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
  • le crédit d’impôt de transition énergétique (CITE)
  • les subventions départementales et régionales
  • les aides de l’agence nationale de l’habitat (ANHA)
  • le pacte énergie solidarité (isolation des combles perdus pour 1€)

Il est important de préciser que le recours à un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) est le plus souvent obligatoire afin de prétendre à ces aides, sans quoi il pourrait vous être demandé de les restituer.

 Rénover sa maison : les 6 points clés

 Utilisez notre mémo travaux afin de gérer au mieux votre chantier de rénovation !

  • 6 mois avant le début des travaux : inspirez-vous des dernières tendances, définissez vos envies et vos besoins, informez-vous sur les prix
  • 3 mois avant : évaluez précisément la nature des travaux à réaliser, renseignez-vous sur les éventuelles autorisations administratives à demander et sur les aides au financement, faites le tour des entreprises et rencontrez celles que vous avez sélectionnées
  • 2 mois avant : choisissez le professionnel à qui vous allez confier vos travaux
  • 1 mois avant : versez l’acompte à l’entreprise afin d’être certain de bloquer votre chantier dans son planning et de lui laisser le temps d’acheter les matériaux nécessaires
  • au début des travaux… et pendant toute leur durée : contrôlez le respect des matériaux utilisés, du planning et notez toute incohérence ou problème que vous pourriez constater
  • à la fin des travaux : faites un tour complet du chantier et notez vos réserves sur le PV de réception le cas échéant. N’oubliez pas de bien conserver vos devis, factures et attestations d’assurance pendant 10 ans

Selon l’ampleur des travaux de rénovation que vous devez accomplir et la superficie de votre logement, la durée du chantier peut varier de quelques semaines à plusieurs mois. Il est donc primordial de faire appel à des professionnels de confiance, parfaitement qualifiés et expérimentés. Le site extension-renovation.fr vous permet de recevoir jusqu’à 5 devis gratuits d’artisans situés près de chez vous et partout en France. Sélectionnés pour leur savoir-faire, vous pourrez ainsi leur confier vos travaux en toute sérénité.

Rénovation maison : prix et exemples de travaux – Conseils de pro
5 (100%) 3 votes

Demander une mise en relation

Que trouverez vous sur prix-de-pose.fr ?


Un réseau d'artisans certifiés et validés


350 métiers représentés


12.500 avis utilisateurs

Proximité dans votre commune

Ils nous ont fait confiance

Emmanuel M, 38240 Meylan
Projet : Démoussage toiture

Il y a 2 heures

Mélanie V, 06130 Grasse
Projet : Isolation des combles

Il y a 1 heure

Nicolas S, 59130 Lambersart
Projet : Fenêtre en PVC

Il y a 34 minutes