Réglementation thermique 2012 : conseils d’experts

RT 2012 quelques explications

Réglementation thermique RT 2012La réglementation thermique 2012 a pour finalité tout comme les réglementations thermiques mises en place auparavant ( RT 2005, …) d’atténuer les consommations d’énergie de bâtiments nouvellement construits du secteur résidentiel et tertiaire. La réglementation thermique 2012 reprend le niveau de performance énergétique défini par le label BBC-Effinergie et s’applique à partir du 28/10/2011 pour les bâtiments publics et les bâtiments tertiaires privés (bureaux, commerces, entrepôts…) et à partir du 01/01/2013 pour tous les bâtiments résidentiels.

Demander des devis près de chez moi

Données non publiées ni utilisées à fin commerciales, agrément CNIL 1262855

Quelques notions … utiles

  • R pour Résistance Thermique qui correspond à l’épaisseur de l’isolant en mètre / conductivité thermique ? (lambda) de l’isolant. La résistance thermique est énoncée en M².K/W. Plus la valeur R est importante plus le matériau ou le complexe d’isolation est performant. Exemple: une laine minérale de 260 mm possède un coefficient R = 6.5 , une maison passive (consomme autant d’énergie qu’elle en produit …)  s’approchera quant à elle d’un coefficient R =  7.5 . La Résistance Thermique d’une cloison (paroi) ou d’un sol est égale à la somme des résistances des matériaux qui la constituent : R = R1 + R2. R est aussi égale à 1/Up.
  • ? Lambda ou plutôt son coefficient …Capacité d’un matériau à conduire plus ou moins la chaleur s’exprime en W/m.K . Plus le coefficient Lambda est faible, meilleur sera son pouvoir isolant … A l’opposé plus le coefficient est grand plus le matériau ou complexe d’isolation sera conducteur donc un pouvoir isolant moindre.
  • Up sert à mesurer les pertes d’énergie d’un mur, d’une paroi … Plus Up possède un indice faible, meilleure sera l’efficacité de la paroi concernée. Pour les amateursUp est mesuré en  W/(m².K). Up = 1/R.
  • ? PSI permet de calculer les pertes d’énergies aux points de rencontre entre les différentes parois, les Ponts Thermiques

Fuites thermiques, les sources principales (maison non isolée)

  • Les comblesla toiture non isolés représentent environ 30% des déperditions thermiques
  • Les sols (rez de chaussée, cave)  non isolés environ 7%
  • Les planchers d’étages 5%
  • Murs et parois verticales donnant sur l’extérieur 25%
  • Fenêtres et portes fenêtres avec accès vers l’extérieur env 13 à 15%
  • Air renouvelé (VMC simple flux, conduit de cheminée, …) env 20%

Recommandations RT 2012, une isolation performante

  • Murs donnant sur l’extérieur : Coefficient R= 4 M².K/W, ce qui correspond (en théorie) à une laine minérale revêtue kraft de bonne facture de 160 mm d’épaisseur.
  • Isolation des combles : Coefficient R= 7.5 M².K/W, ayant pour correspondance une laine de verre revêtue de 300 mm d’épaisseur, pour le cas d’une isolation par l’intérieur. Toutefois, si votre couverture est ancienne il peut être judicieux d’isoler votre maison en partie par l’extérieur avant rénovation de la couverture et à l’intérieur par une laine minérale qui par voie de conséquence sera moins épaisse et prendra donc moins de place.
  • Planchers bas : plancher du rez de chaussée, de la cave, … Coefficient R= 4 M².K/W correspondant à une laine minérale de 145 mm ( donné à titre indicatif, l’isolant utilisé n’est pas forcément de la laine en rouleaux). Pour les constructions neuves, il existe des complexes d’isolation spécifiques mis en place par le maçon lors de l’assemblage des planchers. Pour la rénovation … c’est un peu moins simple …
  • Fenêtres: Le coefficient uW doit être inférieur à 1.6 W/(m².K), ce qui est le cas de la majorité des fenêtres que nous installons dans le réseau Arcades et Baies.
  • Jonctions murs/planchers : ? PSI conseillé < 0.2 W (m.K)
  • Jonctions Murs/Toit : entre le haut des sablières et le début du toit (par ex) dans le cas d’une isolation par l’intérieur ? PSI < 0.8W (m.K)
  • Planchers légers : Tels que les planchers sur solivage bois présents dans les combles (par ex) ? PSI conseillé < 0.4W (m.K)

Pour ceux et celles qui ont quelques difficultés avec la lecture de ces différents symboles,  les indications figurent sur les emballages des matériaux isolants mis en œuvre (fort heureusement).

Objectif : réaliser de substantielles économies d’énergie

La volonté de notre législateur pour la mise en place de la RT 2012 est d’arriver à une obligation de consommation d’énergie primaire maximale < à 50 kWh ep/m²/an (ep = équivalent pétrole). Ce ratio varie en fonction de votre emplacement géographique, de l’altitude, de la surface moyenne du batiment concerné, de son usage et des rejets de gaz à effet de serre des énergies utilisées.

A titre d’exemple, en Normandie l’obligation de consommation d’énergie primaire maximale sera < à 60 kWh ep/m²/an (zone continentale H1a)

BBio Max : une exigence globale
Ce nouvel indicateur définit une limitation du besoin en énergie pour le chauffage, le refroidissement et l’éclairage. Il devra être fourni au moment du dépôt du permis de construire. Il valorise notamment le niveau d’isolation, la mitoyenneté et la conception bioclimatique (accès à l’éclairage naturel, aux apports solaires…). Ainsi, un bâtiment bien orienté, avec une bonne isolation aura un Bbio faible et pourra répondre à cette exigence. (Merci Point P)

Température intérieure conventionnelle de référence (Tic ref)
Une température intérieure conventionnelle de référence (Ticréf) à ne pas dépasser permettra de garantir le confort d’été. (encore merci Point P)

L’objectif de cet article n’est pas de décortiquer et d’analyser la norme qui entrera en vigueur pour la rénovation au 01/01/2013 mais de vous aider à en comprendre quelques uns des mécanismes, si vous souhaitez en savoir plus il vous suffit de taper « grenelle de l’environnement » sur n’importe quel moteur de recherche …

Réglementation thermique 2012 : conseils d’experts
5 (100%) 1 vote
Un projet de travaux d'isolation ?
Demandez une estimation à nos experts isolation certifiés dans votre ville. Un conseiller prendra contact avec vous et vous mettra en relation, si vous le souhaitez, avec des artisans sélectionnés par nos soins

Vos données ne sont pas utilisées à des fins commerciales ni publiées sur Internet. Agrément CNIL 1262855.

Nous rentrerons en contact avec vous dans les plus brefs délais

Demander une mise en relation

Que trouverez vous sur prix-de-pose.fr ?


Un réseau d'artisans certifiés et validés


350 métiers représentés


12.500 avis utilisateurs

Proximité dans votre commune

Ils nous ont fait confiance

Emmanuel M, 38240 Meylan
Projet : Démoussage toiture

Il y a 2 heures

Mélanie V, 06130 Grasse
Projet : Isolation des combles

Il y a 1 heure

Nicolas S, 59130 Lambersart
Projet : Fenêtre en PVC

Il y a 34 minutes