Quel est le prix de pose d’un lambris ?

 

 
Que ce soit pour décorer une pièce de votre maison, isoler votre chambre ou votre bureau ou encore créer une cloison, la pose d’un lambris pourrait être une solution à envisager puisqu’elle rapide et ne nécessite pas de gros travaux.

Quel modèle choisir ? Quelles sont les étapes de la pose d’un lambris ? Quel est le coût de ces travaux ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles nous vous proposons de répondre.

Quel type de lambris choisir ?

En fonction de la pièce dans lequel vous allez le placer ou de l’utilisation que vous allez en faire, vous aurez la possibilité de choisir en deux principaux types de lambris : le lambris en bois ou le lambris en PVC.

Coup d’œil sur les avantages et inconvénients de ces deux types de matériaux.

Le lambris en bois

Il existe deux sortes de lambris en bois : le lambris en bois brut ou le lambris en bois revêtu.

Quelque soit celui que vous choisirez, le lambris en bois apportera une vraie personnalité à votre intérieur. Vous aurez la possibilité de le laisser brut ou encore de le peindre.

Le lambris en bois brut a de nombreux avantages.

Pour commencer, il vous permettra d’apporter de la chaleur dans votre décoration très simplement puisque sa pose est très facile. Ensuite, ce type de lambris est un matériau écologique et s’inscrira parfaitement dans une construction écologiquement responsable. Enfin, le bois étant un isolant parfait, vous pourrez faire de véritables économies d’énergie !

Le lambris en bois revêtu est plus fragile que le bois brut, mais présente lui aussi quelques avantages.

Constitué de bois composite et d’une couche de finition, ce type de lambris ne subit aucune déformation avec le temps. Il est également traité hydrofuges et ignifuges et ne nécessite aucun traitement de protection.

Le lambris en PVC

Pour les pièces humides comme la salle de bain par exemple, le lambris en PVC sera un excellent choix.

En effet, avec sa composition en alvéoles, il est parfaitement résistant et ne se déforme pas. Il est également très facile à nettoyer puisqu’il n’est que très poreux et imputrescible. Un simple lavage à l’eau savonneuse suffira pour le rendre comme neuf.

Enfin, il est disponible dans de très nombreuses finitions allant du bois au métal en passant pour les revêtements minéraux.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur ces deux types de lambris, nous vous invitons à demander l’avis d’un professionnel qui saura répondre à toutes vos questions et vous conseiller quel type de lambris choisir en fonction de votre projet.

La pose d’un lambris

Que ce soit pour apporter un élément décoratif dans une pièce de votre maison, pour isoler une chambre ou un bureau par exemple ou pour créer une cloison afin de disposer d’une pièce supplémentaire, le lambris sera posé selon plusieurs techniques.

Nous vous proposons de découvrir chacune d’entre elles pour que la pose d’un lambris n’ait plus aucun secret pour vous.

La pose directe d’un lambris

La pose directe d’un lambris signifie que celui-ci sera posé directement sur le support. Il est donc indispensable que la surface en question soit parfaitement propre et sèche, plane et non friable afin d’éviter que le résultat soit de mauvaise qualité.

Une fois que le mur aura été préparé, le lambris sera collé sur ce dernier à l’aide d’une colle néoprène.

Afin que les lames du lambris soient bien droites, le professionnel qui s’occupera de la pose veillera à ce que la première lame soit collée avec une parfaite perpendicularité.

La pose d’un lambris sur ossature

Pour celles et ceux qui préfèrent que le mur qui recevra le lambris subisse le moins de dommages possible, il est recommandé de poser le lambris sur une ossature.

Pour ce faire, un professionnel créera une structure en bois qui sera fixée au support et sur laquelle seront ensuite fixées les lames de bois.

Le travail est certes plus important, mais le résultat pourrait être plus durable dans le temps dans la mesure où le mur qui sert de support n’aura pas d’impact sur la pose du lambris.

Pour vous aider à prendre les bonnes décisions avant de lancer vos travaux, n’hésitez pas à contacter un professionnel de la pose de lambris qui saura vous guider et déterminera avec vous les solutions à envisager.

Le prix de la pose d’un lambris

Maintenant que vous savez tout ce qu’il y a savoir sur la pose du lambris, nous vous proposons de découvrir le prix pour chacune d’entre elles selon que vous utiliserez du lambris en bois ou en PVC ou encore que vous souhaitiez poser un lambris décoratif, isolant ou pour créer une cloison dans votre maison.

Le prix de la pose directe d’un lambris

La pose directe d’un lambris étant plus simple (sous réserve que le mur qui sert de support ne nécessite pas de travaux préalables), le prix sera également moins élevé que pour la pose d’un lambris sur ossature.

Pour la pose d’un lambris PVC, il faudra compter 10 € par m2 pour les fournitures et environ 10 € par m2 pour la pose collée.

Pour la pose d’un lambris en bois, il faudra compter entre 5 € et 20 € par m2 pour le lambris seul (en fonction de la qualité du bois choisi) et 10 € par m2 pour une pose collée.

Le prix de la pose d’un lambris sur ossature

La pose d’un lambris sur ossature nécessite la fabrication d’une ossature pour fixer les lames.

Le travail sera donc plus important et le tarif de la pose également par rapport à la pose collée.

Il faudra compter environ 20 € par m2 pour la pose uniquement auquel il faudra ajouter le prix du lambris.

Quelque soit le type de travaux que vous souhaitez entreprendre, n’hésitez pas à demander plusieurs devis aux professionnels de votre région pour avoir une estimation plus précise du prix de la pose d’un lambris dans votre maison.

Votre avis :  
Quel est le prix de pose d’un lambris ?
5 (100%) 1 vote

Demandez vos devis gratuits : Jusqu'à 5 devis personnalisés, sans engagement !CLIQUEZ ICI
+ +