Quel est le prix de pose d’un faux plafond ?

Worker putting up a false ceiling

Que vous ayez besoin d’isoler votre maison ou votre appartement, de dissimuler votre installation électrique ou encore l’envie de créer un élément architectural dans votre intérieur, le faux plafond sera votre meilleur ami.

En effet déclinable presque à l’infini il vous sera d’une grande utilité. Je vous propose de faire le point sur les différents types de faux plafonds existants ainsi que sur la technique de pose d’un faux plafond et son prix.

Si vous avez besoin d’informations complémentaires ou encore de conseils pour votre chantier, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui ne manquera pas de vous éclairer.

Quel type de faux plafond choisir ?

Pour commencer, sachez qu’il existe deux types de faux plafonds : le faux plafond suspendu, qui est le plus courant dans les habitations, et le faux plafond tendu, qui se caractérise par sa grande simplicité d’installation.

Le faux plafond suspendu

Le faux plafond suspendu est donc celui que l’on retrouve le plus souvent. Non solidaire du plancher sur lequel il est fixé, il laissera place à un espace appelé plénum. C’est dans ce dernier que pourront être glissés les câbles électriques ainsi que les différents matériaux d’isolation que vous utiliserez.

Le faux plafond suspendu présente de nombreux avantages.

Pour commencer, il vous permettra de cacher un plafond abîmé sans avoir à le rénover directement, vous évitant ainsi une charge de travail coûteuse et chronophage.

Ensuite, un plafond suspendu pourra vous permettre de créer un système d’éclairage intégré particulièrement esthétique, voire très pratique notamment dans la salle de bain. Vous pourrez en effet intégrer des spots conçus à cet effet au-dessus de votre douche italienne par exemple.

Enfin, le faux plafond suspendu vous permettra à la fois de rabaisser le plafond existant tout en l’isolant, vous permettant de gagner grandement en confort thermique, mais aussi phonique. En effet, le plafond étant désolidarisé du plancher, les bruits de pas… seront largement atténués.

Concernant les matériaux utilisés pour sa conception, le faux plafond suspendu nécessite plus de matériel. En effet, il faudra d’abord fixer des suspentes au plancher. Ces pattes métalliques permettront de fixer les rails sur lesquels le plafond sera fixé.

Pour le faux plafond en lui-même vous aurez le choix entre plusieurs solutions et finitions : les traditionnelles plaques de plâtre, un faux plafond en lames PVC ou encore du lambris en bois (qui tend cependant à être de moins en moins utilisé).

Enfin, sachez que le prix d’un faux plafond suspendu se situera autour de 10 € le m2 pour l’achat des fournitures.

Le faux plafond tendu

Beaucoup plus simple à mettre en place, un faux plafond tendu est composé d’une toile en PVC qui est fixée de mur-à-mur et permet de donner l’impression d’un plafond parfaitement lisse et neuf.

Fabriqué dans un PVC ininflammable, le faux plafond tendu est toujours conçu sur mesure afin de s’adapter parfaitement à la taille de votre pièce. Il sera ensuite glissé dans des attaches spécifiques appelées des lisses fixées tout autour de vos murs.

Comme le faux plafond suspendu, le faux plafond tendu comporte de nombreux avantages qui le rendent de plus en plus populaire.

En effet, pour commencer le faux plafond tendu offre, sans recourir à des isolants, une excellente isolation thermique et acoustique.

Par ailleurs, il permet de dissimuler et d’accéder très facilement aux gaines électriques et est compatible avec tout type de système d’éclairage.

Enfin, et c’est là son atout principal le faux plafond tendu en PVC peut être personnalisé à l’infini. En effet, de nombreuses sociétés spécialisées proposent d’imprimer toutes sortes de motifs, de couleurs ou même n’importe quelle photo sur votre plafond.

Vous pourrez ainsi donner à votre pièce un look inimitable et vous n’aurez donc pas besoin de peindre votre plafond.

En terme de prix, un faux plafond tendu pourra rapidement coûter assez cher dans la mesure où il est fabriqué sur mesure. Il faudra compter en moyenne 80 € par m2 pour un faux plafond tendu de milieu de gamme.

Bien évidemment, les prix pourront être plus ou moins élevés en fonction de la configuration de votre pièce, mais aussi de vos besoins de personnalisation.

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur le prix et sur la pose de votre faux plafond ? Faites appel à un artisan qui établira un devis pour vous.

Quel type de pose pour votre faux plafond ?

Après avoir vu les différents types de plafonds qui existent, je vous propose de découvrir les techniques de pose pour chacun d’entre eux.

La pose d’un faux plafond suspendu

Comme je vous l’ai indiqué plus haut, le faux plafond suspendu se pose grâce à un système de fixation composé de suspentes et de rails.

Sur cette armature en métal seront ensuite vissées les plaques de plâtre. Un travail de jointage sera à effectuer afin de dissimuler les trous de vis et autres interstices entre chaque plaque. Enfin, le plafond pourra être peint.

Dans le cas d’un plafond en lambris PVC, il faudra faire attention à ne pas trop charger le plénum en isolant pour éviter les risques de déformation.

La pose d’un faux plafond tendu

Le faux plafond tendu peut se poser de deux manières : à froid ou à chaud.

La pose à chaud se fait grâce un souffleur industriel qui va permettre d’augmenter la température de la pièce dans laquelle le faux plafond va être posé. La toile va ainsi se dilater et pouvoir être glissée dans le système d’accrochage très facilement.

Une fois le faux plafond posé, le souffleur sera arrêté et la pièce retrouvera sa température normale. Le plafond se tendra alors de lui-même donnant son aspect définitif à ce dernier.

La pose à froid d’un faux plafond tendu se fait sans soufflerie. Ce type de pose sera donc plus facile. Cependant, la toile en PVC qui sera utilisée sera d’une qualité supérieure à celle utilisée à chaud, son prix sera donc plus élevé.

Quel est le prix de la pose d’un faux plafond ?

Vous savez maintenant tout ce que vous avez à savoir sur les différentes sortes de faux plafonds ainsi que sur la façon dont ceux-ci doivent être posés. Vous vous demandez maintenant combien va coûter la pose de votre faux plafond qu’il soit suspendu ou tendu ?

Je vous propose de faire le point et d’évaluer le prix de la pose d’un faux plafond. Bien évidemment, si vous souhaitez obtenir une évaluation plus précise, je vous conseille de faire appel à un professionnel de la pose de faux plafond qui vous livrera une estimation de votre chantier selon vos besoins.

Le prix de la pose d’un faux plafond suspendu

Afin déterminer le prix de la pose d’un faux plafond suspendu, certains paramètres sont à prendre en compte et auront une influence directe sur le coût final.

Par exemple, la superficie de votre pièce et la forme de celle-ci rendront le chantier de la pose de votre faux plafond plus ou moins complexe et donc plus ou moins cher.

Ensuite, le matériau sur lequel devront être fixées les suspentes aura également une influence. En effet, fixer des suspentes sur un plancher en bois sera moins complexe que de les fixer sur du béton.

Enfin, le type de finition que vous souhaitez pour votre plafond fera également grimper ou baisser votre facture : vous pourrez faire les joints vous-même ou encore la mise en peinture, ce qui vous permettra d’obtenir un prix de pose plus intéressant.

Quoi qu’il en soit, sachez que le prix de pose moyen d’un faux plafond suspendu est de 50 € par m2 environ.

Le prix de la pose d’un faux plafond tendu

Si la pose d’un faux plafond tendu s’avère moins complexe que celle d’un plafond suspendu, le prix des matériaux utilisés est en revanche souvent plus cher.

En effet, le prix de la toile en PVC qui sera tendue dans votre pièce évoluera en fonction de vos besoins et de vos envies.

Pour vous donner une idée du prix de la pose d’un faux plafond tendu, il vous faudra compter environ 100 € par m2 en moyenne (fourniture comprise) pour un produit de milieu de gamme.

Trouver un professionnel pour poser votre faux plafond

Les faux plafonds n’ont désormais plus aucun secret pour vous et vous avez donc décidé de lancer vos travaux ?

N’hésitez pas à demander plusieurs devis de professionnels de la pose de faux plafond qui vous permettront d’évaluer précisément le prix de la pose.

Laissez un commentaire

Demandez vos devis gratuits : Jusqu'à 5 devis personnalisés, sans engagement !CLIQUEZ ICI
+ +