Quel est le prix d’un agrandissement de maison ?

 

 
Vous avez besoin de faire évoluer votre maison afin de gagner en espace ? Vous avez envie de créer une nouvelle chambre pour votre futur bébé ? Et bien vous trouverez dans cet article toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin pour l’agrandissement de votre maison.

Que ce soit par une extension ou par la surélévation de votre maison, ce type de chantier nécessite de vraies compétences, le recours à un professionnel est donc fortement recommandé.

Quoi qu’il en soit, si vous avez besoin d’informations détaillées et correspondantes précisément à votre projet, n’hésitez pas à contacter un professionnel qui saura répondre à toutes vos questions.

Les différents types d’agrandissement pour votre maison

Afin de gagner des mètres carrés dans votre maison, vous aurez deux possibilités : soit l’extension de votre maison, soit la surélévation de cette dernière.

Avant de faire votre choix, étudiez bien les contraintes de votre habitation existante. En effet, l’architecture de votre construction guidera largement votre choix entre les deux solutions envisageables.

L’extension d’une maison

L’extension d’une maison, appelée également extension contigüe, consiste en l’ajout d’une construction dans la prolongation d’un bâtiment existant.

Il s’agit du type d’extension le plus fréquemment réalisé en raison de sa plus grande facilité de mise en œuvre.

Vous aurez la possibilité de créer une extension qui respecte le style architectural de votre maison existante ou encore de casser ce style pour créer une maison vraiment originale.

Attention cependant, certaines règles d’urbanisme peuvent vous imposer des contraintes en matière d’extension.

La surélévation d’une maison

Si vous ne disposez pas d’assez d’espace autour de votre maison pour une extension contigüe, vous pourrez envisager une extension par surélévation.

Plus compliquée à mettre en œuvre qu’une extension classique, la surélévation vous permettra cependant de bénéficier d’un gain d’espace conséquent dans la mesure où elle pourra être réalisée sur l’ensemble de votre toit.

Afin de procéder à la surélévation, votre charpente et votre toiture existante seront enlevée et un nouvel étage sera créé.

Vous pourrez alors l’aménager comme bon vous semble en ajoutant des chambres, salles de bain, salle de jeux, bureau,…

Vous ne savez pas quel choix semble le plus intéressant pour l’agrandissement de votre maison ? N’hésitez pas à contacter des professionnels de l’agrandissement de maison de votre région qui vous aideront à faire le meilleur choix.

Les techniques utilisées pour un agrandissement de maison

Avant de faire votre choix entre l’extension contigüe ou la surélévation de votre maison, nous vous proposons de découvrir les différentes étapes de la mise en œuvre pour chacune d’entre elles.

La mise en œuvre de l’extension d’une maison

Pour une extension contigüe inférieure à 40 m2, il n’est désormais plus indispensable de demander un permis de construire. Une simple déclaration préalable de travaux sera suffisante.

Pour mener ce type de projet, vous aurez la possibilité de créer une extension en bois, une construction en parpaing ou encore d’ajouter une véranda pour gagner un superficie habitable.

La pose d’une extension en bois est la plus simple des extensions contiguë dans la mesure où les matériaux sont souvent prêts à être posé. Il faudra cependant créer une nouvelle chape en béton pour recevoir votre extension.

La pose d’une extension en parpaing relève du même type de travaux qu’une construction classique et nécessite d’importants travaux de maçonnerie.

La pose d’une véranda est quant à elle particulièrement abordable et ne nécessite pas de gros travaux.

La mise en œuvre de la surélévation d’une maison

Avant de procéder à la surélévation de votre habitation, un professionnel commencera par étudier les fondations, mûrs porteurs et la toiture existante.

En effet, la surélévation entraînant une surcharge conséquente, il est indispensable de s’assurer que la structure de votre maison résistera à ce nouveau poids.

Un permis de construire sera ensuite déposé et, une fois acceptée, votre toiture existante sera déposée ou déconstruite.

Un perçage de la dalle sera ensuite effectué afin de créer un accès à votre nouvel étage.

Les murs périphériques seront rehaussés et la nouvelle toiture et l’isolant installés.

Il ne restera plus alors qu’à procéder à l’aménagement intérieur.

Vous avez désormais un aperçu des différentes étapes de l’agrandissement d’une maison. Si vous avez envie d’en savoir plus, nous vous invitons à contacter un ou plusieurs professionnels de votre région qui étudieront avec vous la faisabilité de votre projet.

Quel est le prix d’un agrandissement de maison ?

Après avoir vu les différents types d’agrandissements qui sont possibles ainsi que les techniques à mettre en œuvre pour leurs réalisations respectives, nous vous proposons maintenant d’étudier les coûts approximatifs de vos travaux pour l’agrandissement de votre maison.

Le prix d’un agrandissement par extension de votre maison

Le prix d’une extension contiguë de votre maison varie en fonction du type d’agrandissement souhaité.

Il faut compter environ 800 € par m2 pour une extension en bois.

Une extension en parpaing se situera autour de 1200 € par m2.

Une extension par la pose d’une véranda se situe quant à elle autour de 1000 € par m2.

Le prix d’un agrandissement par surélévation de votre maison

Le prix d’un agrandissement par surélévation de votre maison varie de 1500 € par m2 en moyenne pour une structure brute et peut atteindre plus de 2500 € par m2 pour un aménagement complet.

Maintenant que vous avez tous les éléments pour faire votre choix, nous vous proposons d’obtenir jusqu’à 5 devis établis par des professionnels de votre région afin d’avoir une estimation précise du coût de vos travaux.

Votre avis :  
Quel est le prix d’un agrandissement de maison ?
5 (100%) 1 vote

Demandez vos devis gratuits : Jusqu'à 5 devis personnalisés, sans engagement !CLIQUEZ ICI
+ +